Retourner au sommaire

Planter des arbres pour les orangs-outans

Des orangs-outans dans le Parc national  Tanjung Puting en Indonésie L’habitat des orangs-outans doit être restauré (© Rettet den Regenwald)

L’ écologiste indonésien Basuki Bude Santoso a déjà planté des milliers d’arbres au cours de sa vie. Depuis plusieurs années, il consacre son temps à faire repousser des forêts détruites par des sociétés de plantations, dont 80 hectares au cœur du Parc national de Tanjung Puting.

Lorsque, à l’été 2015, les incendies ravagent les forêts d’Indonésie, Basuki et les activistes de l’organisation « Friends of the National Parks Foundation » combattent le feu dans le Parc national de Tanjung Puting. Deux mois durant et sans interruption.

Dans ses déplacements, Basuki est toujours accompagné par Julie, une femelle orang-outan qu’il avait secouru dans des plantations voisines. Elle fait partie des nombreux singes à court de nourriture auxquels Basuki a porté secours. Réintroduite depuis dans son milieu naturel, Julie est en gestation.

Aujourd’hui, Basuki travaille sans relâche à faire renaître de ses cendres la forêt des orangs outans. Accompagné du sylviculteur Fajar Dewanto et aidé par des bénévoles, il a établi une pépinière.

La culture et la réintroduction des plants coûte environ 26 euros par jour. Merci de soutenir le projet de Basuki et Fajar en faisant un don !

Bon à savoir

Organisme à but non lucratif Sauvons la forêt est une association reconnue d'utilité publique en Allemagne.
Rettet den Regenwald e.V.

Données sécurisées Vos données personnelles sont sécurisées grâce au cryptage 256 bits.

Votre don pour les forêts tropicales

,00 €
Dernières activités