Retour au menu

Action en justice contre l’abattage de roussettes noires

Une roussette noire accrochée à un arbre à la recherche de fruits Les producteurs de fruits de l'île Maurice abhorrent les chauves-souris frugivores (© Jacques de Speville)

L'île Maurice autorise l'abattage de roussettes noires, quand bien même leur population s'effondre. Estimant cet abattage injustifiable, des défenseurs de la nature portent l’affaire devant la justice. Merci de faire un don pour les aider à assumer les frais de la procédure !

Le gouvernement lança un premier massacre en 2015 : 30.938 roussettes noires furent tuées, soit un tiers de leur population ! L'année suivante, 7.380 animaux furent abattus. Il est dorénavant question d’abattre 13.000 roussettes noires en 2018/19.

Les animaux sont accusés d’être à l’origine des mauvaises récoltes de fruit, une théorie depuis longuement réfutée.

Les campagnes d'abattage ont contribué au passage des roussettes noires de vulnérable à en danger sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN. Un cyclone ou une période de sécheresse pourraient mener à leur extinction.

Des défenseurs de la nature ont décidé de mener le combat sur le terrain judiciaire. La roussette noire est officiellement une espèce protégée, et il est important de clarifier comment le gouvernement a pu autoriser les abattages.

Merci de faire un don pour assumer les frais de leur action en justice !

Bon à savoir

Organisme à but non lucratif Sauvons la forêt est une association reconnue d'utilité publique en Allemagne.

Données sécurisées Vos données personnelles sont transmises en toute sécurité grâce à un système de cryptage.

Votre don pour les forêts tropicales

,00 €

Vous pouvez aussi saisir le montant souhaité

Dernières activités