Un paresseux à trois doigt (Bradypus tridactylus) s’appuie sur un tronc d’arbre au milieu d’une zone déboisée pour la biomasse en Guyane française

Amazonie en danger : stop à l’essor de l’industrie biomasse en Guyane

La forêt amazonienne doit être protégée : pas de dérogation pour les centrales biomasse en Guyane dans la directive sur les énergies renouvelables de l’UE.

Une campagne de sauvonslaforet.org