Stop au soja transgénique de Monsanto !

Un avion pulvérise des pesticides sur une plantation de soja Les herbicides de Monsanto empoisonnent l'homme et la nature
161 462 signatures

Fin de l'action : 22 déc. 2016

Le soja est un énorme business pour Monsanto en Amérique du Sud où ses semences transgéniques et son herbicide Roundup y sont utilisés massivement. Aujourd’hui, l’Organisation Mondiale de la Santé vient de classer le poison hautement toxique vendu par la multinationale américaine comme “probablement cancérigène”.

Lettre

M. Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt et M. Phil Hogan, Commissaire européen à l’agriculture et au développement rural

Pour l’interdiction du Roundup et des importations de soja transgénique !

Afficher la lettre de pétition

Une surface de forêt équivalente aux Pays-Bas est défrichée chaque année pour le soja en Amérique du Sud. Les soja et maïs transgéniques qui y sont cultivés sur 45 millions d'hectares à travers l'Argentine, le Brésil et le Paraguay proviennent d'une seule entreprise : Monsanto

Monsanto = semence transgénique + herbicide

Mais ce n'est pas tout, car la multinationale américaine commercialise aussi le Roundup, un herbicide dont la substance active glyphosate vient d’être classée comme cancérogène «probable» par l’agence du cancer de l'Organisation mondiale de la santé. Si les plantes génétiquement modifiées survivent aux pulvérisations de Roundup, la végétation restante meurt, les animaux, sols et cours d'eau sont contaminés par le cocktail toxique de Monsanto.

Pire, les plantations s'étendant jusqu'aux zones habitées, nombre de personnes tombent malades dont certaines succombent aux poisons pulvérisés. Des scientifiques font d’ailleurs le lien entre le Roundup et l'extinction des amphibiens dans le monde.

Mais la nature s'adapte. Dans les champs de cultures OGM, insectes et herbes sauvages deviennent résistantes aux biocides. Le système allant à l'encontre des principes de la Nature est pervers car il conduit à utiliser encore davantage de produits chimiques toujours plus toxiques.

Le soja OGM de Monsanto dans nos assiettes

Les OGM sont rejetés par la grande majorité de la population européenne. Pourtant, quasiment tout le monde y a affaire quotidiennement mais souvent sans le savoir. En effet, 35 millions de tonnes de soja transgénique de Monsanto sont importés chaque année en Europe pour nourrir les volailles, cochons et bovins des élevages industriels.

Écrivons au gouvernement et à l'Union Européenne pour réclamer la fin des importations de soja transgénique !

Contexte

Roundup et glyphosate de Monsanto

Le glyphosate, substance active développée par Monsanto, est le désherbant le plus vendu au monde. Les produits contenant du glyphosate se comptent par dizaines. En France, des millions de litres sont pulvérisés  chaque année non seulement dans les champs des agriculteurs mais aussi dans les jardins des particuliers et le long des routes. En Allemagne on le retrouve dans divers produits à base de céréales.

En Argentine, c'est 200 millions de litres de pesticides qui sont utilisés chaque année. En règle générale, les monocultures de soja transgénique sont pulvérisées trois fois par récolte. On dénombre environ 80.000 producteurs de soja en Argentine, dont 2.000 grands producteurs qui fournissent 50% des récoltes. Ces techniques agricoles ayant besoin de peu de main d'oeuvre, l'exode rural a augmenté en Argentine. Les cultures de soja jouxtant souvent les zones habitées dont certaines villes, la population est ainsi contaminée.

Les cultures OGM en chiffres

En 2009, les cultures transgéniques s'étendaient sur 134 millions d'hectares (soit deux fois et demi la France métropolitaine) à travers le monde : États-Unis d'Amérique (64 millions d'hectares), Brésil (21,4 M ha), Argentine (21,3 M ha), Inde (8 M ha), Canada (8,2 M ha) et Chine (3,7 M ha). Presque la moitié de cette surface est dévolue à la culture de soja transgénique, le reste étant pour le maïs, le coton et le colza.  

Questionner notre régime alimentaire

Les habitants de l'Union européenne consomment pour la plupart trop de viande et autres produits d'origine animale. Les conséquences sur la santé humaine s'ajoutent aux souffrances endurées par les animaux dans les élevages industriels. C'est aussi en changeant nos habitudes alimentaires que nous pouvons agir contre le désastre environnemental et social qu'est le soja transgénique. 

Sauvons la forêt vous incite vivement à vous questionner sur votre alimentation, à envisager la dimension globale de votre action de manger. De notre côté, nous abstenir de consommer de la viande, oeufs et autres produits laitiers nous semble l'attitude la mieux adaptée pour être en bonne santé, épargner à des animaux d'élevages des existences passées seulement à souffrir et bien sûr de préserver l'environnement.

 

Informations supplémentaires 

• Article du Monde  Le désherbant Roundup classé cancérogène
• Article de Rue89  Cancer et herbicides : Monsanto préfère s’en prendre aux scientifiques
• Article de Novehic  Glyphosate : l’inquiétante cécité des agences d’évaluation
• Reportage vidéo de France 2  Une enquête de l'OMS dénonce les pesticides

• Documentaire de Marie-Monique Robin Le Monde selon Monsanto 
• Rapport de GM Watch  Le soja OGM - Durable ? Responsable ?
• Site d'information et de lutte contre Monsanto  Combat Monsanto
• Article paru dans les bulletins électroniques  Les scientifiques de plus en plus inquiets des résistances des adventices au glyphosate
• Article paru dans le quotidien Le Monde   Nouvelles charges contre le Roundup de Monsanto  
• Article paru dans L'Express  Monsanto condamné en appel pour publicité mensongère
• Article du Monde (contenant 3 vidéos)  Monsanto, un demi-siècle de scandales sanitaires
• Bulletin de coordination sud  Soja : l'impact des importations européennes sur le développement au sud
• Informations sur les OGM en France sur inf'OGM  La loi française sur les OGM
• L'ingénieur agronome Claude Aubert interviewé dans Le Point  "Les OGM n'apportent rien, à personne, sauf... aux multinationales"
• Documentaire sur la bataille des semences au Canada  David vs. Monsanto 
• Site sur la journée d'action mondiale contre Monsanto  Occupy Monsanto
• Résumé de l'étude sur le glyphosate  Glyphosate Formulations Induce Apoptosis and Necrosis in Human Umbilical, Embryonic, and Placental Cells 
• Article de la revue Scientific American  Weed-Whacking Herbicide Proves Deadly to Human Cells
• Article de Ökotest sur la présence de glyphosate dans les produits céréaliers en Allemagne  Glyphosat in Getreideprodukten (Gift im Korn)

 

Livres

Le Monde selon Monsanto, de Marie-Monique Robin (existe aussi en DVD) 
Bidoche, de Fabrice Nicolino   
Faut-il manger les animaux ? de Jonathan Safran Foer  
Faut-il être végétarien ? de Claude Aubert et Nicolas Le Berre




Destinataires de la pétition

En plus de signer la pétition, il vous est possible de contacter directement ses destinataires :

M. Stéphane Le Foll, Ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt

Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt
Hôtel de Villeroy
78, rue de Varenne
75349 Paris SP 07
France
Tél : +33 (0)1 49 55 49 55
Courriel : infodoc@agriculture.gouv.fr
Formulaire de contact



M. Phil Hogan, Commissaire européen à l’agriculture et au développement rural

Commission européenne
Direction générale de l’agriculture et du développement rural
130, Rue de la Loi
1049 Bruxelles
Belgique
Fax : +32 (0) 2 2950130
Formulaire de contact

 

Lettre

M. Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt et M. Phil Hogan, Commissaire européen à l’agriculture et au développement rural

Monsieur le Ministre, Monsieur le Commissaire,

35 millions de tonnes de soja sont importés chaque année en Union européenne. La plus grande partie de ce soja est transgénique et provient d'Amérique du Sud. Les tourteaux de soja sont utilisés comme additif alimentaire dans les élevages bovins, porcins et de volaille.

En Argentine, au Brésil, au Paraguay, les forêts sont détruites pour faire place aux monocultures de soja. Ces zones sont occupées en grande majorité par les cultures de soja transgénique de l'entreprise états-unienne Monsanto.

Les monocultures sont pulvérisées de grandes quantités d'herbicide Roundup, un autre produit commercialisé par Monsanto. Le glyphosate, substance active présente dans le Roundup, peut causer chez l'être humain cancer, anomalies congénitales et lésions nerveuses. Pour des espèces aquatiques comme le têtard, il est mortel.

Les herbes sauvages deviennent plus résistantes aux herbicides avec le temps, ce qui provoque une utilisation accrue de mélanges biocides toujours plus toxiques. Les produits chimiques contaminent les organismes vivants, les sols et les eaux. Les êtres humains exposés tombent malades et certains en meurent.

Je considère que notre consommation de soja ici en Europe nous rend en partie responsable de la destruction des forêts tropicales et des souffrances humaines en Amérique du Sud. Je me joins à Sauvons la forêt et vous demande en conséquence de stopper sans délai les importations de soja en France et dans l'Union européenne.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, Monsieur le Commissaire, à l'assurance de ma considération et de ma vigilance citoyenne.