À propos de notre association

Nous agissons à la préservation des forêts tropicales pour les générations futures. Comme par exemple nos activistes Guadalupe Rodriguez et Mathias Rittgerott lors de la conférence CSAP-2015 à Durban contre les plantations...

Sauvons la forêt (Rettet den Regenwald e.V.) est une association à but non lucratif basée en Allemagne œuvrant à dénoncer les projets, les entreprises et les décisions politiques qui détruisent la forêt tropicale. Elle soutient des organisations locales pour empêcher la déforestation, l’accaparement des terres, la maltraitance animale et la destruction de la nature dans les tropiques.

Nos objectifs

  • Arrêter la destruction de la forêt tropicale par les entreprises et les gouvernements
  • Préserver l’habitat naturel des hommes, des animaux et des plantes dans les forêts tropicales
  • Exiger le respect des droits humains et du droit à la terre pour les populations indigènes habitant dans la forêt
  • Aider les victimes - humaines et animales - de la destruction de la nature, de la chasse et de déplacements forcés
  • Soutenir la société civile de par le monde dans sa lutte contre l’injustice et la destruction de la nature
  • Coopérer avec des scientifiques pour la conservation et l’exploration des forêts tropicales
  • Informer les hommes politiques et les consommateurs sur les comportements nocifs pour l’environnement

Mode d’action

... ou Sylvain Harmat lors d’une remise de pétition contre les agrocarburants à Corinne Lepage au Parlement européen de Strasbourg
  • Soutien de groupes de base qui se mobilisent pour la protection des forêts, le respect des droits des peuples autochtones, le progrès social et le développement soutenable
  • Pétitions internationales - en ligne - contre la déforestation tropicale résultant de l’exploitation abusive des ressources naturelles, de la construction de grands barrages ou de l’établissement de monocultures (huile de palme, soja, canne à sucre, bois de plantation)
  • Achat et protection de parcelles forestières
  • Aide financière pour mener des actions juridiques contre la destruction des forêts et les déplacements forcés de populations
  • Action de lobbying et d’information sur les responsabilités européennes en matière de déforestation tropicale
  • Influence directe en Europe et dans d’autres pays au niveau politique, bancaire ainsi qu’au niveau des investisseurs et des entreprises
  • Travail d’information pour les consommateurs qui, en Europe, veulent contribuer à la protection de la forêt tropicale grâce à un comportement d’achat responsable, en participant à nos pétitions et à d’autres engagements personnel.

Financement

L’association Rettet den Regenwald e.V. a été fondée en 1986 par Reinhard Behrend, qui en est encore le président à ce jour. Il ne reçoit aucune rémunération pour son travail. L’association est politiquement indépendante grâce à un financement basé essentiellement sur des dons de particuliers - ponctuels ou réguliers - de par le monde. Le peu de subventions que nous percevons de l’État allemand sont uniquement attribuées à des projets de coopération pour le développement et la formation. Une part marginale de notre budget est réalisée par la vente de livres, de documentaires, de vêtements ou d’autocollants sur notre boutique en ligne.

Transparence et efficacité

En tant que petite structure, Sauvons la Forêt a une charge de travail administrative assez faible. Nos recettes et nos dépenses sont publiées dans des rapports annuels (en allemand) et vérifiées par un expert comptable. Par ailleurs, l’administration fiscale allemande contrôle depuis longtemps si Rettet den Regenwald e.V. utilise ses moyens conformément à ses statuts. La note « très bien » attribuée par le magazine « Ökotest » confirme que notre association utilise ses dons de manière efficace pour des campagnes d’information en Europe et que les moyens financiers sont utilisés conformément aux statuts et efficacement pour les groupes locaux qui, dans les régions tropicales, s’engagent pour la protection des forêts et de leurs habitants.

Nos principales thématiques

  • Bois tropical Dans le commerce, les parquets, les portes, les cadres de fenêtres et les meubles de jardin font partie de la gamme de produits standard. Pour sauver les forêts tropicales, il faut renoncer de manière conséquente au bois tropical.
  • Huile de palme Êtes-vous certains de ne pas en consommer ? Ou peut-être sans le savoir ? Car cette substance qui détruit les forêts tropicales est présente dans près d’un produit de consommation courante sur deux. Ici, vous pourrez lire des informations souvent méconnues sur l’huile de palme.
  • Agro- / Biocarburants » L’électricité et le chauffage produits avec de l’huile de palme ainsi que le bioéthanol et le biodiesel utilisés comme carburants sont en fin de compte des énergies issues de la coupe rase de forêts, une duperie sur le supposé bénéfice climatique et un facteur de famine pour des millions de gens.
  • Accaparement des terres » Les états, les entreprises et les spéculateurs acquièrent d’immenses surfaces en Afrique et en Amérique du Sud afin de produire de la nourriture et des biocarburants destinés à l’exportation. Une tragédie pour les populations locales et pour la nature.

Liens connexes