La Terre abrite 73 300 espèces d’arbres

Paysage verdoyant d’une rivière coulant dans une forêt tropicale La biodiversité est particulièrement élevée sous les tropiques (© Minden Pictures)

4 mai 2022

9 200 espèces d’arbres restent à découvrir selon une nouvelle étude scientifique. Ajoutées aux 64 100 espèces déjà répertoriées, cela fait un total de 73 300 espèces d’arbres dans le monde. Le continent sud-américain en abrite à lui seul 43%.

Près de la moitié des espèces d’arbres non encore découvertes sont situées en Amérique du Sud, principalement dans le bassin amazonien et au pied des Andes, selon les auteurs de l’étude "The number of tree species on Earth" publiée dans la revue de l’Académie nationale des sciences des Etats-Unis (Pnas).  Les autres continents comptent chacun entre 1 400 et 2 500 espèces d’arbres non découvertes.

De manière générale, l’Amérique du Sud joue un rôle prépondérant dans la diversité des espèces d’arbres. Selon l’étude, on y trouve plus de 31 100 espèces, soit 43 % de toutes les espèces d’arbres de la planète. Suivent l’Eurasie avec 16 300 espèces d’arbres (22 %), l’Afrique avec 11 900 espèces d’arbres (16 %), l’Amérique du Nord avec 11 100 espèces d’arbres (15 %) et l’Océanie avec 8 200 espèces d’arbres (11 %).

Comme on pouvait s’y attendre, les forêts tropicales et subtropicales abritent la plus grande diversité biologique d’arbres. Cela se constate notamment dans la zone Eurasie, dont les régions tropicales et subtropicales comptent 14 500 espèces d’arbres contre seulement 126 dans la forêt boréale et la taïga, et 65 dans la toundra ou en Amérique du Nord avec 9 000 espèces d’arbres dans les régions tropicales et subtropicales d’Amérique du Nord contre seulement 22 dans la toundra.

L’étude souligne cependant aussi la diversité des espèces d’arbres dans les prairies, les savanes et même les zones arides. Seulement 0,1 % des espèces d’arbres se trouvent à la fois sur les cinq continents.

Dans l’étude, les auteurs soulignent que de nombreuses espèces d’arbres non découvertes sont rares ou endémiques, c’est-à-dire localisées uniquement dans une région géographique délimitée. Cet aspect présente un défi particulier pour leur protection.


  1. Près de la moitié

    Près de la moitié : soit 3 900 espèces d’arbres.

  2. au pied des Andes

    au pied des Andes : jusqu’à 3.500 mètres d’altitude.