Rassemblement devant Gucci & co. à Paris

Une des affiches de la manifestation

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
de l'association Sauvons la forêt

 

MANIFESTATION DEVANT GUCCI: NON AUX REPTILES DÉPECÉS VIVANTS EN INDONÉSIE POUR L'INDUSTRIE DU LUXE !

L'association Sauvons la forêt organise le dimanche 18 décembre 2011 à partir de 14 heures un rassemblement devantl'enseigne Gucci, au 21 rue royale à Paris, à quelques dizaines de mètres des boutiques Chanel, Hermès et Cartier de la rue du faubourg Saint-Honoré afin de demander le retrait de la vente des articles en cuirs de reptiles.

Pour la confection d'articles de maroquinerie de luxe, pythons réticulés et varans malais subissent un véritable supplice en Indonésie. Capturés brutalement dans leur milieu naturel, ceux-ci sont transportés plusieurs jours entassés dans des sacs en plastiques fermés avant d'en être «libérés» dans des entrepôts-abattoirs pour y être assommés à coup de marteaux, gonflés d'eau par un tuyau d'arrosage puis dépecés, encore vivants. De nombreuses vidéos souvent insoutenables font état de ces pratiques.

De plus, des biologistes mettent en garde sur les dangers écologiques découlant de la chasse excessive des gros reptiles dans les forêts pluviales. Les maisons de mode n'ont cessé de nous assurer que leurs peaux de reptiles proviennent d'élevages, mais cet argument est réfuté par les experts indépendants. Selon Mark Auliya, docteur et chercheur en biologie à l'institut Helmholtz de Leipzig, ayant étudié la question sur place et avec lequel nous nous sommes entretenus, « tous les varans malais dont la peau est utilisée dans l'industrie de la mode proviennent de leur milieu naturel. Cela est également le cas pour les pythons réticulés de Malaisie et d'Indonésie ».

L'association Sauvons la forêt (dont la maison mère se trouve en Allemagne sous le nom Rettet den Regenwald e.V.) a lancé pour la seconde année consécutive une pétition bilingue (français et allemand) ayant à ce jour réuni plus de 16.500 signatures pour exhorter les groupes de mode à retirer leurs produits confectionnés en peaux de reptiles de la vente.

Las de l'absence de réponses de Gucci, Hermès ou Cartier à nos sollicitations et à celles des signataires de notre pétition, nous avons décidé d'investir physiquement l'espace public pour montrer notre indignation à ces marques sans scrupules, et surtout pour informer les passants de ne pas faire leurs courses de Noël dans ces boutiques-là !!!

 

Rendez-vous: dimanche 18 décembre 2011 à 14 heures devant la boutique Gucci au 21 rue Royale - Paris 8ème

Contacts:
sur place: Nolwenn Renon au 06 13 41 49 07
informations supplémentaires: contacter Sylvain Harmat à info@sauvonslaforet.org

Pétition: Reptiles dépecés vivants pour l'industrie du luxe

Affiches de campagne mises à dispostion:

Cliquez sur la miniature pour agrandir l'image:

 

H

 

 

 

Droits d'auteur: Les photos de serpents dépecés ont été prises en Indonésie par Karl Amman. La chaussure en python fait partie du catalogue de Gucci. Photomontages réalisés par Sauvons la forêt.