Le braconnage et ses organisations criminelles

Commencer

Le braconnage est un problème majeur dans de nombreux pays d’Afrique, d’Amérique du Sud et d’Asie, où vivent des animaux dont les produits dérivés sont vendus à prix d’or au marché noir. Les braconniers et le crime organisé derrière leur pratique ont des effets désastreux sur la biodiversité et menacent la survie de nombreuses espèces.

Le braconnage commercial a fortement augmenté dans les pays du Sud au cours des dernières années. La pauvreté de la population, l’augmentation de la demande en produits d’origine animale et l’accès à de nouvelles zones forestières préservées en sont la cause. De nombreuses espèces se sont raréfiées et leur viande ainsi que certains produits dérivés sont convoités sur le marché noir. 

De nombreuses espèces sont menacées d’extinction par le braconnage ou ont déjà disparu, car les braconniers n’ont aucune considération pour le statut d’espèces menacées, les périodes de fermeture de la chasse ou encore pour les quotas.

Plus d’informations

Signer une pétition sur ce thème

Votre signature peut aider à protéger les forêts tropicales ! Nos pétitions en ligne combattent les projets destructeurs et désignent les responsables par leur nom. Ensemble, nous sommes plus fort !

Jaguar (Panthera onca) dans l'état brésilien du Mato Grosso do Sul Empêchons le massacre des animaux au Brésil (© Glauco Oliveira)

149 588 signatures

Le Brésil envisage de légaliser la chasse de "loisir"

Chasse de « loisir » touchant même les espèces menacées et les aires protégées, commerce d'animaux sauvages et exotiques, établissement de terrains de chasse privés… Des lobbyistes font actuellement pression pour faire voter un projet de loi qui légaliserait toutes ces pratiques au Brésil. Demandons à son parlement de le rejeter.

Plus d’informations

Au Congrès national du Brésil (Sénat fédéral et Chambre des députés)

Merci de rejeter le projet de loi n°6.268/16 soumis au Parlement brésilien. La chasse est une pratique cruelle et qui porte atteinte aux écosystèmes.

Afficher la lettre de pétition