Victoire ! La Pologne doit cesser la déforestation à Bialowieza

Protestation contre l’abattage d’arbres dans la forêt de Bialowieza, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco (Pologne) Les défenseurs de l’environnement bloquent les engins des bûcherons (© Grzegorz Broniatowski / Greenpeace Polska CC BY-ND 2.0)

25 nov. 2017

Les tronçonneuses ne se feront plus entendre dans la forêt vierge de Bialowieza. La Cour de justice des Communautés européennes (CJCE) a ordonné à la Pologne de cesser immédiatement les déboisements, sous peine de payer une amende de 100 000 euros par jour. C’est un immense succès pour la protection de la nature.

Cela faisait des mois que des écologistes luttaient sur place dans les forêts à la frontière avec la Biélorussie, barrant le chemin aux bûcherons, risquant de se faire arrêter par la police. Aujourd'hui, leur résistance a porté ses fruits.

Les activistes ont pu compter sur le soutien de la Commission européenne. Lorsque le gouvernement polonais a refusé de mettre fin aux opérations d’abattage, Bruxelles a assigné le pays devant la CJCE. L’Unesco avait également demandé que cesse cette destruction environnementale.

Les forêts de Bialowieza font partie des dernières forêts vierges européennes. Elles abritent une grande population de bisons et certaines parties de la région sont classées au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le gouvernement polonais a immédiatement réagi à la sentence. Le directeur des forêts a annoncé la fin des abattages en prétendant que les « mesures contre les scolytes » étaient terminées. La Pologne a désormais 15 jours pour expliquer comment elle mettra en œuvre la décision de la CJCE de façon durable. Les activistes restent donc vigilants.

Nous continuons à collecter des signatures. Merci de signer vous aussi la pétition !