L'enquête de l'espoir pour les Orangs-outans à Tripa

Un jeune orang-outan assis nous regardeLa survie de l'orang-outan dépend de l'application des lois existantes

18 avr. 2012

Un vent d'espoir souffle sur les orangs-outans de Sumatra : les autorités pour la protection du climat ont établi que le producteur d'huile de palme PT Kallista Alam a délibérément enfreint la loi indonésienne. Cette affaire pourrait faire évoluer de manière significative l'Indonésie en matière de protection de l'environnement.

Le producteur d'huile de palme PT Kallista Alam a systématiquement et délibérément enfreint la loi indonésienne.  C'est ce que viennent d'établir les autorités pour la protection du climat qui ont mené une enquête approfondie dans la province d'Aceh. Celle-ci a été lancée dans le cadre du marché passé entre la Norvège et l'Indonésie pour la préservation de ses forêts. 

Une des conditions pour le transfert d'un milliard de dollars était la suspension des défrichements pendant une période de deux ans. Par ses feux multiples dans la forêt de Tripa, la société PT Kallista Alam n'a pas respecté ce moratoire. Selon les conclusions de l'enquête. le producteur d'huile de palme a violé au moins trois lois nationales : création de plantations, protection de l'environnement, aménagement du territoire. 

L'agence pour le climat exhorte en conséquence le ministère de l'environnement et la police indonésienne à mener des enquêtes supplémentaires et prendre des mesures adéquates afin de mettre un terme à ces pratiques et restaurer l'habitat naturel de l'orang-outan. 

Les pressions internationales ont de l'effet 

Sauvons la forêt a participé avec d'autres organisations écologistes a rendre publics ces crimes du producteur d'huile de palme. Nous avons réuni plus de 40.000 signatures lors de notre pétition exhortant le président Susilo Bambang Yudhoyono et les tribunaux compétents à faire respecter les lois existantes pour la protection de la nature. On entrevoit enfin en Indonésie la possibilité de voir les textes juridiques trouver des applications pratiques.  

Ces récents développements laissent une lueur d'espoir pour la sauvegarde de l'écosystème unique de Sumatra et ses espèces menacées. En outre, l'application de la loi indonésienne se traduirait par une forte réduction des émissions mondiales de gaz à effet de serre. 

 

Pétition et informations supplémentaires sur la forêt tourbeuse de Tripa.