Pour les abeilles : Oui à l’arrêt définitif des néonicotinoïdes !

Une abeille en train de butiner une fleur Les abeilles et les autres insectes pollinisateurs sont victimes des pesticides neurotoxiques

L’industrie phytosanitaire mène une guerre chimique contre la nature. Les pesticides neurotoxiques les plus dangereux sont utilisés dans l’agriculture, tuant les insectes dits nuisibles mais aussi les abeilles et autres pollinisateurs. Demandons l’interdiction totale de ces poisons, y compris au dernier venu, le Sulfoxaflor.

Lettre

Au Parlement, à la Cour de justice et aux gouvernements des États membres de l’Union européenne

Les abeilles ont besoin du soutien de tous. Merci d’agir pour l’interdiction définitive des pesticides neurotoxiques dans l’agriculture.

Afficher la lettre de pétition

Les groupes chimiques BASF, Bayer, Dow et Syngenta fabriquent de très dangereux pesticides neurotoxiques. Utilisés dans l’agriculture, les insecticides tuent non seulement dans les champs où ils sont pulvérisés mais aussi dans d’autres zones, transportés par le vent.

Un groupe de substances est particulièrement mortel pour les abeilles, bourdons et autres insectes pollinisateurs : les néonicotinoïdes. En 2008, l’ensemencement de graines traitées aux néonicotinoïdes avait conduit à la disparition massive d’abeilles dans la vallée du Rhin.

Face à l’effondrement des colonies d’abeilles en Europe, l’UE a décidé en décembre 2013 la suspension pour une période de deux ans des trois néonicotinoïdes clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxame ainsi qu’à une forte restriction du Fipronil. Décision contre laquelle les groupes chimiques Bayer, BASF et Syngenta ont déposé plusieurs plaintes auprès de la cour européenne.

Entre-temps, le groupe Dow Chemicals a développé le Sulfoxaflor un nouvel insecticide neurotoxique autorisé par la Commission européenne en juillet 2015.

Les pesticides responsables de plus de 200.000 morts par an selon ONU

En février 2017, l’ONU a alerté sur les conséquences catastrophiques des pesticides en évaluant à 200 000 le nombre de décès provoqués par leur usage chaque année.

Après des années de protestations et d’alertes, la Commission européenne propose enfin l’interdiction complète des néonicotinoïdes à l’air libre rapporte le quotidien britannique The Guardian. Les États-membres doivent se prononcer en vue d’une décision pouvant avoir lieu à la mi-mai.

Merci de signer et de partager notre pétition pour l’interdiction définitive des néonicotinoïdes et de tous les autres produits neurotoxiques comme le Fipronil et le Sulfoxaflor en Europe.

Contexte

 

Informations supplémentaires

En français
• Article de Libération  Non, les pesticides ne sont pas nécessaires pour nourrir la planète
• Journal officiel de l’Union européenne Suspension de l’usage de la clothianidine, du thiaméthoxame et de l’imidaclopride
• Journal officiel de l’Union européenne Restriction de l’usage du Fipronil
• Journal officiel de l’Union européenne Approbation de la substance active Sulfoxaflor
• Article d’Euractiv Un cordon sanitaire anti-FN se forme au Parlement européen
• Article du Monde Les experts européens aggravent le cas des pesticides tueurs d’abeilles

Autres langues
• Article du Guardian  Europe poised for total ban on bee-harming pesticides
• Article de Reuters U.S. court finds EPA was wrong to approve Dow pesticide harmful to bees
• Avis d’évaluation de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) Conclusion on the peer review of the pesticide risk assessment of the active substance sulfoxaflor
• Fiche du Département de l'Agriculture du Minnesota Sulfoxaflor - Toxicology and Exposure - Environmental Fate
• Article de la revue scientifique Nature Neonicotinoid pesticide exposure impairs crop pollination services provided by bumblebees
• Publication du Motley Fool People Really Hate Monsanto, Its Latest Move Shows It Couldn't Care Less
• Article du Zeit Das tödliche Geheimnis der rosa Wolken

Lettre

Au Parlement, à la Cour de justice et aux gouvernements des États membres de l’Union européenne

Madame, Monsieur,

Nous vous demandons d’agir à l’interdiction définitive de l’utilisation de tous les pesticides neurotoxiques, néonicotinoïdes et Fipronil en tête, dans l’agriculture.

Les évaluations de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) ainsi que des études scientifiques indépendantes démontrent la dangerosité de ces insecticides pour les abeilles et font un lien entre ceux-ci et l’effondrement des colonies d’abeilles à travers le monde.

Le Sulfoxaflor, nouveau venu du groupe Dow Chemicals parmi ces pesticides neurotoxiques, a été autorisé par la Commission européenne en juillet 2015.

La Cour d’appel de Californie a décidé l’arrêt de l’utilisation du Sulfoxaflor en septembre 2015 suite à des plaintes déposées par des défenseurs des abeilles et de l’environnement. Le tribunal a motivé sa décision par la « dangerosité pour les abeilles » et par le manque de « preuves substantielles » fournies par le fabricant.

Nous vous demandons en conséquence d’agir sans plus attendre pour faire interdire le Sulfoxaflor.

Plus généralement, nous estimons l’utilisation de pesticides neurotoxiques, tueurs d’innombrables insectes (appelés) nuisibles mais aussi utiles comme les abeilles et les bourdons, absolument inadmissible d’un point de vue écologique, éthique et légal.

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, à l'assurance de notre considération et de notre vigilance citoyenne.

Signer la pétition

Aidez-nous à atteindre les 250 000 signatures :

218 405
Dernières activités